www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 90 | Territoire de Belfort

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : L’ÉCOLE  / Carte scolaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
9 octobre 2010

CDEN DU 6 OCTOBRE 2010

Bilan de la rentrée dans le premier degré
Rapport positif de l’Inspecteur d’Académie...
JPG - 65.8 ko

Effectifs

En hausse mais moins que prévu : +24 avec un déséquilibre dans les classes ordinaires entre maternelle (+64) et élémentaire (-45), accueil de 5 élèves supplémentaires en CLIS.

La diminution en élémentaire s’explique partiellement par le départ dans le Doubs, suite à la modification de la carte scolaire, de 34 élèves accueillis auparavant à Montbouton.

RQ : Dans le privé : +43 élèves (mat + élém)

Moyens

+14 postes donnés au département.

Carte scolaire : 12 ouvertures dont ½ poste à l’IME de Roppe et 4 fermetures.

P/E : de 5,32 nous passons à 5,39. Notre P/E est le plus bas de l’Académie et se rapproche du P/E national ( 5,35) ce qui satisfait l’administration. Pour la FSU, le taux d’encadrement est toujours insuffisant pour notre département, les créations de postes ne sont que le rattrapage de la politique de perte menée précédemment dans notre département.

La moyenne par classe est de 24,05 élèves en maternelle et 23,17 en élémentaire

La FSU ne peut se satisfaire de ces chiffres qui masquent les disparités du terrain et l’effectif élevés dans certaines classes.

Nous avons demandé le document faisant état de la répartitions des emplois dans le 90, document promis par l’Inspecteur d’Académie très attaché à l’exactitude et la transparence : sauf que le dit document est en cours d’élaboration… et nous sera communiqué ultérieurement…

Rased

Les indicateurs apparaissant dans les documents de l’administration sont maintenant rectifiés. Le 90 n’est plus en pôle position mais à la 47ème place ! Ce qui satisfait l’Inspection puisqu’on se trouve dans la moyenne nationale.

Nous n’avons pas encore obtenu une photographie exacte de l’ASH : une réunion est prévue en novembre. En CDEN, nous parlons des postes et non des personnels ; sur le terrain la situation est catastrophique, le nombre de postes RASED est insuffisant pour mettre en œuvre une véritable politique de prise en charge des élèves en grande difficulté scolaire, de plus, de nombreux postes ASH ne sont pas pourvus par des collègues spécialisés… Le démantèlement des RASED est programmé : on émiette pour montrer son inefficacité…

EVS

(intervention du préfet) : Il existe dans le département une sur prescription de ce type de contrats donc on freine ! Pour infos, il y a actuellement 24 emplois dans le second degré, dont 15 médiateurs et 83 emplois dans le premier degré. Deux priorités ont été établies : les médiateurs en collège et EVS recrutés pour l’aide aux élèves en situation de handicap dans le premier degré. Les EVS travaillant actuellement dans les écoles en aide administrative deviendront très très rares. Ce qui pose un double problème : d’une part pour ces personnes qui ne verront pas leur contrat renouvelé et retourneront pointer…. d’une autre pour les écoles qui ont besoin de ces personnels non précaires pour fonctionner….

A noter l’aide administrative prévue dans le protocole d’accords « direction d’école » (signés par l’UNSA et pas par nous !) ne sera pas tenue... Ces derniers commencent enfin à réaliser qu’ils se sont faits bernés….

Evaluations CE1/CM2

La FSU rappelle au Daka que ses propos lors de la conférence de presse étaient erronés car contrairement à ces dires il y a des enseignants qui n’ont pas fait passer ou/et qui n’ont pas communiqué les résultats des évaluations nationales.

Débats sur les rythmes

Suite à une question d’un maire, l’Inspecteur d’Académie répond que le débat national est lancé, chacun peut y participer via internet. De plus, un débat académique ouvert à tous les citoyens aura lieu avant le 15 décembre ; pas de date de communiqué c’est le Recteur qui le fera officiellement ! Une synthèse nationale aura lieu ensuite.

Pont de l’Ascension

Une journée de rattrapage imposée + nécessité d’une cohérence élém/mat voire par quartier.

Formation des maîtres

Mastérisation déplorée par un maire qui fait part de l’inquiétude des parents.

Le Daka est rassurant : l’accompagnement dans le premier degré est sérieusement assuré.

Pour la suite, il faut faire confiance à l’Université… La participation des IMF va-t-elle perdurer ?… L’UNSA se prononce contre la mastérisation : bizarre n’ont ils pas signé la réforme… ?!!

Nomination de deux nouvelles DDEN

LAPEYRE Eliette et VAUGNE Brigitte

 

4 visiteurs en ce moment

*Top Salle 0.06, Maison du peuple, Place de la Résistance, 90020 BELFORT Tel : 09 51 55 19 09 / 06 52 90 66 26 Email : SNUipp-FSU 90
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 90 | Territoire de Belfort, tous droits réservés.