www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 90 | Territoire de Belfort

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : L’ÉCOLE  / Carte scolaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
19 mars 2009

CDEN du 18 mars

Déclaration préalable à la tenue du CDEN du 18 mars 2009

Les élus de la FSU constatent que le boycott du CDEN du 10 mars n’a servi à rien. Notre objectif était d’améliorer le fonctionnement des instances locales en octroyant un délai supplémentaire aux services de l’Inspection Académique dans un but de lisibilité et de transparence. Malheureusement, aujourd’hui, le CDEN est à nouveau convoqué sans qu’aucune information nouvelle ne nous ait été fournie. L’administration n’a absolument pas tenu compte de l’action à laquelle nous avions été contraints.

Dans le 1er degré, techniquement, la réinjection de la moitié des 7 postes RASED initialement promis à une suppression (qu’on appelle « sédentarisation classe ») n’apparait toujours pas. L’Inspecteur d’Académie compte donc équilibrer ses mesures de fermetures et ouvertures en rendant 6 postes au lieu de 2,5 alors que ses services prévoient 35 élèves supplémentaires ! L’an passé, ils prévoyaient 33 élèves supplémentaires mais ce sont finalement 263 élèves de plus qui ont été scolarisés alors que notre département rendait déjà 3 postes ! Depuis 2001, nous subirions 51 suppressions de postes pour 170 élèves de moins (soit 7 classes) ; nous ne pouvons accepter cette situation. Concernant l’aide aux élèves en difficulté, outre la « sédentarisation » des postes RASED que nous contestons, on observe que les 4 heures attribuées pour aider au fonctionnement de chaque UPI seront réduites de moitié. Cette décision n’a même pas été évoquée en CTPD ! De plus, le CTPD n’a permis que d’ébaucher la carte scolaire que compte faire entériner l’Inspecteur d’Académie. Pour exemple, le poste « à mission particulières » (décharges, …) n’a pas du tout été défini ; de plus, les effectifs de plusieurs écoles pris en compte par les services de l’Inspection Académique ne tiennent pour l’heure toujours pas compte des prévisions réelles.

Pour que le CDEN puisse jouer le rôle qui est le sien, il aurait été nécessaire de discuter et d’éclaircir chacun de ces points au préalable avec les syndicats. Un véritable « groupe école », avant le CTPD, aurait été nécessaire. Malgré notre demande il n’a pas été organisé.

Dans le 2nd degré, par exemple, le document préparatoire au CDEN laisse apparaître la création de 3 ETP (hors SEGPA) pour 38 élèves supplémentaires, alors que le document établi pour le CTP du 20 mars propose la suppression de 15 postes (SEGPA compris) !

Pour la FSU, le CDEN est aujourd’hui dans l’incapacité de se prononcer sur les conditions de la rentrée prochaine. Ce manque chronique de transparence porte une nouvelle fois atteinte au paritarisme. Pour ces raisons, la FSU refuse de participer au CDEN.

CR du CDEN du 18 mars 2009

Déclaration préalable de la FSU qui signale qu’elle ne siègera pas (mêmes raisons que boycott du 10 mars) mais laisse un observateur : Gérald

La FCPE n’a pas siégé

Premier degré

Dotation départementale

Le voile est enfin levé : - 3 L’IA a sorti le fenêtre sur cours avec un agrandissement de la carte des retraits de postes ; il suffisait de s’y fier dixit l’IA. C’est à force de pression que nous avons obtenu la restitution de ces postes.

Détails des moins trois postes : -4 (4 emplois RASED vacants -1 poste mission particulière +2 au titre de la démographie) On passe de 13022 à 13057 élèves soit + 35. Remarque de l’IA « les +2 sont pris sur la dotation académique +4, j’ai réussi à obtenir ces 2 postes » Les trois autres postes RASED restent dans le département en postes surnuméraires implantés aux Glacis, à Bavilliers et à Giromagny Benoit. Il aurait pu nous donner l’info dès le départ !

Bilan des courses

L’an prochain il y aura un GT et se seront les prévisions des maires qui seront retenues.

Ouvertures

MaternelleÉlémentaire Autre
Définitives Vetrigne Metzger Belfort Dreyfus-Schmidt Belfort RPI Charmois/Froidefontaine RPI Vendeline - Dreyfus-Schmidt Belfort Etueffont Aubert Belfort 1 CLIS à Grandvillars 1 poste de référent
Conditionnelles Bartholdi Jean Moulin Belfort

Fermetures

MaternelleÉlémentaire
Définitives Schoelcher Belfort Etueffont Chèvremont Giromagny Benoit Rucklin RPI SIGARPIF Delle Marronniers
Conditionnelles Phaffans Dorans Victor Hugo Belfort Roppe - Bavilliers

Pour la mat Schœlcher le préfet est intervenu pour faire remarquer que la moyenne sera élevée et que le contexte social de l’école est difficile. L’IA a répondu que le maire avait assuré que l’effectif ne bougerait pas !

Remarque : accueil en maternelle On pourra permettre l’entrée des parents 10 mn avant la sortie à travers le règlement de l’école mais cela ne figure pas dans le règlement départemental. Lors de ce débat le Daka a dit « Les IEN ça n’existe pas, les IEN c’est moi » à méditer …. Histoire à suivre …

EVS

Sur 84 contrats 44 personnes vont sortir du système. Il va être mis en place un groupement d’intérêt public avec le GRETA, le pôle emploi et le directeur de l’école. Directeur DRH non croit rêver…

Rien sur l’avenir de ces emplois.

Projet ville de Belfort (et FCPE)

Projet : (type Glacis) : 5 matinées + 4 après midi raccourcies avec des activités après la classe. Une rencontre Mairie/Inspection avait lieu en même temps que le CDEN. Il y aura un Conseil municipal spécial fin mars. Qu’en est-il de la concertation avec les enseignants ???? L’IA mettra ce point à l’ordre du jour des conseils d’école.C’est finalement l’IA qui tranchera ….

COLLEGE

Le CTP n’a pas encore eu lieu : il est prévu Vendredi 20 mars Les docs de travail seront remis à plat vendredi ….

Il y aura + 38 élèves A suivre …

 

11 visiteurs en ce moment

*Top Salle 0.06, Maison du peuple, Place de la Résistance, 90020 BELFORT Tel : 09 51 55 19 09 / 06 52 90 66 26 Email : SNUipp-FSU 90
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 90 | Territoire de Belfort, tous droits réservés.