www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 90 | Territoire de Belfort

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : LE MÉTIER  / FORMATION CONTINUE 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
7 avril 2017

FORMATION CONTINUE : COMPTE-RENDU DU GROUPE DE TRAVAIL

Le 17 février dernier, s’est tenu un groupe de travail sur les besoins en formation continue. Le SNUipp a contribué à la réflexion en apportant le bilan du questionnaire et un certain nombre de propositions.

Groupe de travail Formation Continue Définition de l’offre de formation continue – 17/02/17

Présents :

DASEN – DRH

IEN : Mmes Carnevalli – Grandi

Conseillère formation continue : V. Remond

En guise d’accueil, le DASEN a simplement rappelé le but de ce groupe de travail : les besoins en formation : mieux les identifier et mieux les prendre en compte.

Le groupe de travail a démarré par l’analyse des résultats à l’enquête du SNUipp-FSU 90 A lire ici

Réponse du DASEN : la formation fait partie intégrante du métier. Parmi les missions d’un enseignant, il y a la nécessité à se former pendant toute la durée de sa vie professionnelle. Le DASEN est tout à fait d’accord sur le fait qu’il faut donc proposer "quelque chose de bien", d’où la nécessité d’une identification des besoins de formation.

Le SNUipp a alors demandé des explications sur la manière dont se faisait l’appel d’offre. Nous avons proposé que soit établi un cahier des charges pour les formateurs qui proposent des stages, afin que soit exigé le lien indispensable avec la pratique. Il semblerait que dans beaucoup de stages proposés, c’est souvent cette pratique qui fait défaut et nous pensons qu’elle doit être partie intégrante de la formation.

Réponse : Il a été rappelé que les stages se faisaient en Co-construction avec les partenaires et avec le catalogue d’appel d’offre.

Les PEMF participent également à la construction du PAF mais animent rarement seul un stage. Enfin, il semblerait que l’expérience du terrain du "T20" (titulaire 20 années d’expérience) fasse peur aux chercheurs, d’où cette année les axes de formation intégrant les chercheurs dans la formation des néo et au plus long terme celle des T20…

A noter : L’IFFE met à disposition des vidéos avec analyse de pratique par un débutant, un "T20" et les chercheurs.

D’autres propositions du SNUipp

 Pouvoir aller dans la classe d’un pair Des binômes pourraient préparer une séance ensemble et les tester dans les 2 classes (meneur/observateur chacun son tour)

 Stage sous forme de 2+1 serait envisageable Les stages plébiscités ont tous un apport théorique : au lieu de multiplier ces stages et distiller l’apport théorique à chaque fois, nous proposons de donner à tous l’apport théorique en animation pédagogique et reprendre en stage l’analyse de la mise en pratique.

 Animation pédagogique : ne pas distiller, plutôt des créneaux de 3 heures pour avoir une vraie formation

 Avoir la possibilité de participer à un stage ne correspondant pas forcement à notre niveau de classe actuel, voir ce qui se passe ailleurs, avant/après notre cycle.

 Avoir des stages avec des partenaires de l’éducation nationale, c’est très bien,. Il faut maintenant étendre vers d’autres partenaires comme le CMPP, les orthophonistes…

 Avoir des stages sur de l’analyse de pratique

 Stages pour les TR au-delà du vademecum (attentes du titulaire, organisation des remplacements en collège, ASH,…)

 Plus de stages pour les maternelles

 Partir en stage par binôme dans une école impulse une dynamique dans l’école et facilite l’application dans l’école, le partage du savoir et de la pratique découverte en formation.

La question des stages d’école

Comment les attribuer ? Le Stage d’équipe d’école, c’est un besoin d’un apport extérieur pour impulser, ouvrir, sans forcément une masse d’apport théorique. Le SNUipp pense qu’il faut viser en particulier les équipes qui sont demandeuses car motivées.

Réponse de l’IEN : on vise certes les équipes qui sont en demande mais aussi les équipes « ronronnantes » (on essaye de proposer un stage, de construire un besoin avec l’équipe par négociation) ou en restructuration (beaucoup de nouveaux, nouveau directeur… un stage d’équipe d’école peut fédérer, permettre d’apprendre à se connaitre).

Rendez- vous au prochain conseil de formation pour voir comment mettre en œuvre concrètement toutes ces bonnes idées !

Pour le SNUipp, Géraldine TAPIE, PEGGY GOEPFERT, Anne FORGERIT

 

35 visiteurs en ce moment

*Top Salle 0.06, Maison du peuple, Place de la Résistance, 90020 BELFORT Tel : 09 51 55 19 09 / 06 52 90 66 26 Email : SNUipp-FSU 90
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 90 | Territoire de Belfort, tous droits réservés.