www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 90 | Territoire de Belfort

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : L’ÉCOLE 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
23 septembre 2016

CONSIGNES DE SÉCURITÉ-ELECTIONS

Suite à un courrier ministériel relayé par notre administration, il était urgent d’agir ! Stop aux injonctions et aux mesures impossibles à tenir. Le SNUipp 90 répond

Voici pour rappel le courrier reçu sur la sécurité dans les écoles pendant les élections de parents d’élèves :

" Il est en revanche demandé, à l’instar des consignes mises en œuvre au quotidien, que des adultes soient présents à l’entrée de l’école ou de l’établissement scolaire, que des contrôles visuels des sacs, avec le consentement de leur propriétaires, soient effectués et que les personnes étrangères ou inconnues de l’établissement déclinent leur identité. De façon générale, les écoles et les établissements doivent rester accessibles aux parents d’élèves. Les mesures de sécurité prises ne doivent pas empêcher le dialogue essentiel entre les familles et les équipes éducatives »

Dans un courrier adressé au DASEN, le SNUipp, après une lecture détaillée et commentée de certains propos a alerté sur le caractère purement théorique des instructions ministérielles. En effet, la mise en oeuvre pratique est dans beaucoup d’ endroits impossible.

- s’il faut 2 personnes pour tenir le bureau de vote, 1 personne à la porte, qui fait classe ??? les EVS sont en voie de disparition au profit des AESH, les élèves du directeur/trice ne peuvent plus vaquer ce jour là...

- nous sommes revenus aussi sur la petite phrase "De façon générale, les écoles et les établissements doivent rester accessibles aux parents d’élèves. Les mesures de sécurité prises ne doivent pas empêcher le dialogue essentiel entre les familles et les équipes éducatives »

Il faut arrêter de se cacher derrière son petit doigt et de tout vouloir : et bien oui les écoles sont fermées pour cause de plan vigipirate, donc oui c’est compliqué pour les parents de venir nous voir. Nous espérons que cette phrase n’est pas un reproche déguisé auprès des collègues qui subissent les injonctions qui pleuvent en ce moment, toutes plus irréalisables les unes que les autres.

Certes le DASEN a reconnu en CAPD de rentrée qu’il n’était pas là pour reprocher quoi que ce soit aux collègues, qu’il fallait faire ce qui était en notre pouvoir, qu’il s’agit plus de reconnamandations.

Nous avons donc conclu notre courrier en demandant au DASEN de modifier la communication liée à la sécurité dans les écoles, pour qu’apparaissent explicitement les nuances qu’il peut faire à l’oral.

 

29 visiteurs en ce moment

*Top Salle 0.06, Maison du peuple, Place de la Résistance, 90020 BELFORT Tel : 09 51 55 19 09 / 06 52 90 66 26 Email : SNUipp-FSU 90
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 90 | Territoire de Belfort, tous droits réservés.