www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 90 | Territoire de Belfort

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : VOTRE CARRIÈRE  / LE MOUVEMENT  / Mouvement 2016 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
5 septembre 2016

CTSD DU 2 SEPTEMBRE : COMPTE-RENDU

Les derniers ajustements ont eu lieu le 2 septembre dernier, voici un bref compte-rendu

Vendredi dernier, s’est tenu le CTSD carte scolaire pour les ajustements de rentrée.

3 ouvertures prononcées :

— > maternelle Bourogne
— > maternelle Etueffont
— > élementaire Joncherey

3 fermetures annulées :

— > maternelle Vézelois maintenue à 3 classes
— > élémentaire Bavilliers maintenue à 8 classes
— > RPI Chmaps sur l’eau maintenu à 10 classes

1 fermeture (nouvelle situation) : maternelle Kergomard Belfort

On (le Dasen comme nous) avait un peu oublié les nouvelles décharges des écoles à 2 et 3 classes suite aux annonces de la ministre : ils ont droit à 10 jours annuels soit 3h tous les 15 jours. Nous avons nommé des personnes sur ces décharges à la CAPD , pas de soucis, mais ces décharges coûtent en terme de postes 3 équivalents temps plein. On aurait pu penser que ces décharges étaient données en plus par le ministère mais non il faut les prendre dans notre enveloppe global du département. Une fois de plus il y a des annonces faites par la ministre qui dit « voyez, je vous fais uine meilleure école » mais qui oublie de préciser « à moyens constants ». Pour ne pas faire trop technique et ne pas entrer dans les détails, il faut juste savoir que le DASEN voulait créer 7 postes de remplaçants et il ne pourra en faire que 4.

Si vous lisez la presse locale, vous avez pu voir que le privé fait la une de la rentrée. Notamment dans un article où il est donné quelques chiffres édifiants : 26 élèves par classe en seconde. Il faut savoir que dans le public le calcul des dotations se fait sur la base de 35 élèves. On ne , semble-t-il, pas dans le même monde ! La FSU a demandé au DASEN des éclaircissements pour le prochain CDEN en octobre qui fera le bilan de la rentrée, pour savoir comment sont calculées les dotations des écoles privées.

Le DASEN pense avoir fait ce qu’il pouvait avec ce qu’il avait, il pense avoir amélioré la situation des plus fragiles (politique de la ville et REP), avoir mis les moyens à sa disposition là où il le fallait. Selon lui nous sommes sur la voie du progrès. La FSU est d’accord sur le fait que les écoles en politique de la ville et REP sont aidées, mais cela est entièrement justifié au regard du public accueilli. En revanche, nous, FSU, avons le sentiment d’après notre vécu et en écoutant les collègues que la situation ne s’améliore pas pour le reste du monde de l’école : tout ne passe pas par les effectifs. Les RASED qui peinent à se reconstituer faute de moyens mais aussi de gens qui partent en formation (pour rappel 3 postes créés et non pourvus dans le 90), la formation continue insuffisante et trop ciblée sur certains publics, la réforme des rythmes. L’amélioration n’est pas palpable à ce jour. Il nous faut poursuivre le combat pour l’école, une vraie valeur, avec du temps et des moyens pour faire réussir tous les élèves en maintenant de bonnes conditions de travail pour nous enseignants.

Vos représentants en CTSD pour le SNUIPP FSU 90 Celine Papin, Anne FORGERIT et Géraldine TAPIE

 

11 visiteurs en ce moment

*Top Salle 0.06, Maison du peuple, Place de la Résistance, 90020 BELFORT Tel : 09 51 55 19 09 / 06 52 90 66 26 Email : SNUipp-FSU 90
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 90 | Territoire de Belfort, tous droits réservés.