www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 90 | Territoire de Belfort

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : LE MÉTIER  / FORMATION CONTINUE 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
1er juillet 2016

CONSEIL DE FORMATION DU 1er JUILLET : COMPTE-RENDU

Le conseil de formation s’est tenu ce matin pour présenter le plan de formation de la rentrée

COMPTE-RENDU DU CONSEIL DE FORMATION 1er Juillet 2016

Ce conseil était surtout orienté sur le plan de formation de la rentrée 2016. Un premier conseil s’était tenu en avril qui avait dressé un premier bilan de l’année en cours.

Il n’y a pas eu de documents envoyés en amont pour la préparation de ce conseil car le plan de formation a reçu un cadrage plus académique et les documents n’étaient pas prêts.

Suivi du plan

- Tous les stages reportés ont eu lieu en juin

- Les stages directeurs ont été annulés. En effet, tout devait avoir lieu dans le Doubs. Or, devant la pénurie de remplaçant, le stage a été annulé et reporté pour la rentrée. Seulement 4 jours ont été proposés. Le SNUipp déplore, le DASEN en convient.

- La formation numérique a donc pu bénéficier du stage de direction annulé puisqu’il a pu être proposé des jours aux écoles nouvellement équipés, ainsi que des ateliers pour des écoles volontaires.

Le numérique sera un des grands axes de la formation 2016 avec l’équipement de beaucoup d’écoles urbaines du département. La qualité des équipements des écoles de Belfort est reconnue nationalement dans le réseau Canopé.

Pour le Dasen, la formation pour le numérique est centrale mais doit se dérouler tranquillement , sans stress. Tout le monde est en capacité de se former, chacun son rythme. Il n’est pas question de culpabiliser les collègues qui ont du mal à y entrer, dixit le Dasen. Pour aider les collègues :

- une personne ressource vient d’être recrutée pour la formation numérique à Canope ainsi qu’une enseignante référente dans le département qui sera a mi temps dans sa classe et à mi temps déchargée au titre du numérique pour concevoir et expérimenter des outils au service direct de la classe. Pour éviter un travail hors sol !

- Des RDV pratiques et personnels seront mis en place à Canope pour apporter un soutien dans la formation

- Il est prévu un axe numérique dans la formation des T1

Le SNUipp a rappelé qu’il ne faudrait pas oublier les remplaçants qui sont bien évidemment confrontés eux aussi à ce déploiement numérique. Ce n’était pas notre premier rappel en ce sens.

Plan 2016-2017

152 jours de formation

VOLET 1 : Académique : formation inter-degrés
- néo -titulaires(t1, t2)
- Mise en oeuvre du nouveau cycle 3
- Laïcité et valeurs de la république
- Inclusion scolaire, climat scolaire, co-éducation
- Parcours des élèves en scolarité obligatoire
- Prévention du décrochage scolaire

Le SNUipp regrette que le PAF se réoriente vers un cadre plus académique alors que le département a déjà bien avancé sur certaines orientations de ce nouveau PAF. Sur le plan de formation de l’année écoulée, beaucoup de stages étaient proposés sur la mise en ouvre de l’EMC. C’est dommage qu’on nous impose ce cadre alors qu’on a déjà fait.

Formation académique inter-degré Le SNUipp demande au Dasen de tenir parole sur le bilan des réunions école/collège promis déjà en avril. Le DASEN est d’accord et propose d’en prévoir un pour la rentrée. Le SNUipp déplore l’inefficacité de ces réunions sans la présence du secondaire. Le premier degré est présent à ces réunions (pris dans le bloc des 108h) alors que le secondaire n’y participe pas assez car il ne semble pas y avoir de cadrage des heures du secondaire.

VOLET 2 : Académique 1er degré

- Formation directeur d’école
- Préparation au CAFIPEMF
- Formation des PEMF et des CPC
- Accompagnement des équipes PDMQDC + scolarisation des enfants de moins de 3 ans
- Appropriation et mise en oeuvre des programmes
- Enseignement de l’Allemand
- PEDT

Au sein de l’académie, ce sera la même formation pour tous quelque soit le département. La feuille de route est commune.

Formation départementale
- Apprentissages des jeunes enfants (10 j- 3 stages)
- Apprentissages des élèves en scolarité obligatoire (10j + 4j)
- Pratiques pédagogiques innovantes(23,5j dont 22j formation numérique aux nouvelles écoles)
- Mise en oeuvre d’une école inclusive (7j)
- Réussite éducative des élèves (6j )
- Mise en place des différents parcours de l’élève (2j)
- Formations institutionnelles (5j)

Stage calibré à 15 personnes

Les interventions du SNU sur le PAF (plan de formation) :

Le SNUipp salue l’effort fait pour une petite place dans le PAF pour la maternelle mais déplore qu’autant d’heures soient encore une fois consacrées à des publics désignés. Le SNUipp souligne que certains collègues du département ne peuvent pas se retrouver dans le PAF tel qu’il est conçu et qu’on laisse de côté des demandes et des besoins de certains collègues. Réponse du DASEN : la demande est compréhensible mais l’axe est mis sur les néo-titulaires. C’est un choix qui est pris et qui prend beaucoup de places dans le PAF. Le SNUIPP a également déploré l’absence d’espace et de jours de formation dédiés aux préconisations du CHSCT : nous allons faire des visites d’établissement, des besoins en formation ressortent des bilans et on ne donne pas suite ? ce n’est pas correct. Le Dasen reconnaît cela et de nouveau évoque le manque de moyens de remplacements pour tout faire et la contrainte de faire des choix.

Le SNUipp rappelle également qu’il a été promis lors du groupe de travail sur l’inspection individuelle qu’il serait tenu compte des demandes des collègues sur le questionnaire préalable à l’inspection

Le SNUipp demande une confirmation de la formation des coordinateurs REP. Elle est prévue au sein de l’académie.

CAFIPEMF et Formation initiale

Préparation au CAFIPEMF nouvelle formule

examen sur 2 ans devant jury académique

année 1 : admissibilité. Entretien professionnel sur la base d’un dossier retraçant et analysant le parcours du candidat dont les 3 derniers rapports d’inspection

année 2 : admission. Épreuve de pratique professionnelle avec analyse de séance d’enseignement ou animation d’une action de formation. Rédaction et soutenance d’un mémoire

Les candidats admissibles peuvent suivre un stagiaire avec un conseiller pédagogique. Cette année 5 admissibles de milieux très divers mais aucun venant de la maternelle, c ’est dommage et on doit s’interroger sur le pourquoi : les collègues de maternelle osent-ils moins ? se sentent-ils moins aptes à former les autres collègues ? Le SNUIpp interroge alors pour savoir si c’est une spécificité de notre département mais le DASEN semble dire que c’est la même chose ailleurs.

Futurs PES

24 nouveaux PES + une prolongation et un renouvellement (pas de licenciement cette année)

8 seront en cycle 1

Le 29 juin, ils ont été accueillis par le DASEN, les IEN et les équipes de circonscription 29/30 août accueil à l’ESPE- pré-rentrée 31 août : pré-rentrée dans les écoles

Une aide à la préparation des premières séances (Français/maths) encadrées par les PEMF dès le premier vendredi du mois de septembre puis sur tous les vendredis du mois de septembre est prévue.

Suivi des PES : 15 à 16 MAT pour le tutorat (1 seul PES par MAT+ 9 évaluateurs) Les MAT seront déchargés 12 h pour effectuer les visites. La première visite sera conduite en duo MAT/PEMF Visite 1 : oct/nov Visite 2 : mars/avril

Dès le 6 septembre, il sera proposé "en invitation" une réunion pour tous les directeurs et titulaires accueillant un PES dans leur école. L’idée avait pourtant été retenue en avril de prévoir une journée de formation commune avec PES et titulaire volontaire mais pas assez de moyens de remplacement donc c’est non, dommage !

Recommandations sur le niveau à laisser aux PES : pas de PS, pas de CP

Le SNUipp pose la question des double-niveaux (à éviter à notre sens quand c’est possible) mais les PEMF assurent que c’est formateur et que ça montre la réalité du terrain donc s’il n’y pas le choix... Nous, nous restons dubitatives...Pour une première année, c’est quand mieux d’être dans un cours simple. La formation ne s’arrête à la première année, ils pourront faire leurs armes sur un cours double en T1 ou T2.

Le SNUipp déplore l’absence lors de ce conseil de formation d’un représentant de l’ESPE pour échanger sur la formation initiale. On nous répond que certes mais que ce qui est positif c’est que maintenant avec l’ESPE on est plus dans le qualitatif alors qu’avant on était que dans l’organisationnel.

Mise en place du plan de formation : juillet 2016

2 mois de retard qui sont dû au cadrage académique et à l’appel d’offre qui suit.

Propositions d’animations pédagogiques

Pour les écoles hors plan numérique

9 heures obligatoires
- Entrée dans les nouveaux programmes par les mathématiques (4 heures)
- Accompagnement de la charte des parents (2 heures)
- Projet d’école 2 x 1h30 : mardi 11 octobre et mardi 8 novembre

9 heures à choix

6 heures au choix personnel

parcours magistère ou projet artistique ou éducation musicale ( Le SNUipp se réjouit que magistère ne soit pas obligatoire)

3 heures au choix des équipes
- Travail sur l’appropriation et la mise en oeuvre des programmes
- Climat scolaire : agir sur le harcèlement groupe de maxi 30
- Le PEAC en lien avec la rédaction du projet d’école

Pour les écoles relevant du plan numérique

9 heures obligatoires

Formation aux usages pédagogiques du numérique

9 heures à choix

- Entrée dans les nouveaux programmes par les mathématiques (4 heures)
- Accompagnement de la charte des parents (2 heures)
- Projet d’école 2 x 1h30 : mardi 11 octobre et mardi 8 novembre

Vos élues en conseil de formation Géraldine TAPIE, Peggy GOEPFERT, Sylvie THONAT et Anne FORGERIT

 

5 visiteurs en ce moment

*Top Salle 0.06, Maison du peuple, Place de la Résistance, 90020 BELFORT Tel : 09 51 55 19 09 / 06 52 90 66 26 Email : SNUipp-FSU 90
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 90 | Territoire de Belfort, tous droits réservés.