www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 90 | Territoire de Belfort

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : L’ÉCOLE  / Refondation de l’école 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
16 juin 2015

CDEN DU 16 JUIN : COMPTE-RENDU

Voici donc un retour des échanges que nous avons pu avoir avec le DASEN

La déclaration préalable

Ce que nous avons dénoncé :

→ sur la forme : les mairies qui ne respectent pas les délais, et sont les rois du monde, les propositions de ce jour qui n’émanent que des municipalités.

→ sur le fond : on a fait des expérimentations mais on ne sait pas ce qu’elles donnent et on laisse d’autres communes s’y engouffrer. La FSU est dubitative sur la pertinence pédagogique d’un après midi libéré dans la semaine. D’un point de vue pédagogique, on ne peut pas valider non plus une après midi d’une heure comme dans le RPI de l’Ecrevisse (pour le coup la FSU a vu rouge). Réponse du DASEN « une heure c’est moins pire que 0 heure ».

Ce que nous avons défendu :

→ Le besoin d’un comité de suivi des rythmes pour dresser un bilan et tirer des leçons (c’est à cela sert l’expérimentation). Le DASEN l’a promis (une fois de plus) pour l’automne, on y sera !

→ Certes les propositions hors expérimentations à 8 demi-journées n’ont pas besoin de l’aval du conseil d’école mais la moindre des choses de la part du DASEN qui arbitre in fine, c’est d’attendre les avis des conseils d’école comme par exemple sur la commune de Belfort. La FSU a obtenu un moratoire dans la décision du DASEN sur les écoles Géhant et Chateaudun qui vont organiser un conseil d’école dans les jours à venir.

Parole d’une collègue que nous avons livrée au DASEN « il faut arrêter de nous faire croire qu’on prend en compte notre avis et arrêter de changer les horaires, c’est la 3ème fois en 3 ans ». Tout est dit.

Sur ce que dit le DASEN : « les conseils d’école de Belfort n’ont fait aucune proposition de modifications »

FSU : ben non puisqu’ils n’imaginaient pas que cela changerait cette année encore !

« j’entends les critiques mais je n’ai aucune raison de ne pas appliquer les propositions puisqu’elles sont dans la réglementation »

FSU en off : donc il n’est pas forcément favorable à l’après midi libéré mais ne peut rien dire !

Question diverse :

Taux d’encadrement du périscolaire :

Dans le cadre de la réforme des rythmes le ministre a baissé les taux d’encadrement (14 enfants par anim pour primaire et 10 pour maternelle) ce qui a des conséquences assez négatives (surtout en cette fin d’année) sur le climat de la restauration scolaire notamment en REP. A l’heure où on redouble d’efforts pour améliorer le cimats scolaire, justement, c’est contre productif.

Le vote :

Comme Belfort a un moratoire, nous avons voté proposition par proposition :

Belfort : 9 contre (dont FSU) 3 abstentions

RPI l’Ecrevisse 6 contre (dont FSU)8 abstentions

Montreux 1 contre 3 abtentions (dont FSU)

Beaucourt 6 contre (dont FSU) 7 astentions

Fêche l’église 4 contre (dont FSU) 3 abstentions

Explication : la FSU a voté contre dans les communes où l’avis conseil d’école n’a pas été recueilli ou entendu, contre une organisation pédagogique qui n’a pas été prouvée dans son efficacité (Feche, Ecrevisse). Nous nous sommes abstenu sur Montreux qui était une proposition consensuelle mairie/conseil d’école

Vos représentantes en CDEN pour le SNUIPP-FSU Anne Forgerit et Géraldine Tapie

 

33 visiteurs en ce moment

*Top Salle 0.06, Maison du peuple, Place de la Résistance, 90020 BELFORT Tel : 09 51 55 19 09 / 06 52 90 66 26 Email : SNUipp-FSU 90
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 90 | Territoire de Belfort, tous droits réservés.