www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 90 | Territoire de Belfort

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : VOTRE CARRIÈRE  / LE MOUVEMENT  / Mouvement 2015 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
3 juin 2015

MOUVEMENT 2015 : PHASE PRINCIPALE

Voici le compte-rendu de la CAPD phase principale de ce mercredi 3 juin 2015 ou l’histoire d’un "non mouvement"

Voici en guise d’introduction la déclaration préalable du SNUipp-FSU90

Quelques chiffres édifiants !

219 participants dont 47 pouvaient bénéficier d’une priorité
 50 obtiennent une mutation dont 35 avec une priorité
 53 restent sur leur poste
 99 sont sans poste

Dans les priorités, nous avons :
 9 priorités 2 (mesure de carte)
 8 priorités 3 : 5 pour rester en REP et 3 pour des directeurs qui faisaient fonction
 12 prorités 10 : inscrits sur liste d’aptitude fonction de directeur
 1 prorité 13 : pour exercer en spécialisé dans une autre option que la sienne
 5 priorités 30 : pour collègues qui se lancent dans une formation CAPASH

25 postes bloqués PES
 16 en élémentaire
 7 en maternelle
 2 en primaire

Postes vancants

à l’issue de cette phase principale, dont certains passeront en phase spéciale :
 5 CLIS
 5 directions (dont un chargé d’école)
 3 spécialisés
 1 poste PDMQCD
 6 postes de TR

Communication des résultats

Nous vous l’avions annoncé, pour nous mettre en phase avec la réglementation de la CNIL, nous ne publierons pas sur notre site en accès à tous, l’ensemble des résultats du mouvement. Nos syndiqués ont reçu l’ensemble des résultats par mail. Nos syndiqués et les personnes dont on avait les coordonnées (SMS ou mail) ont reçu leur résultat d’affectation. Nous allons publier dans les prochains jours un "militant" papier dans lequel vous pourrez retrouver l’ensemble des résultats du mouvement, patience !

Réponse du DASEN à la décla préalable

Le DASEN a reconnu en effet que le mouvement était grippé mais la priorité va au recrutement dans notre département sinistré.

Pour répondre à la problématique de collègues mal dans leur école qui auraient voulu muter et qui n’ont pas pu, et pour récupérer des postes pour les PES (car là nous en avons une vingtaine donc il y a encore du chemin vers les 40 PES annoncés) il y a cette année la possibilité de laisser sa classe un an pour prendre soit un poste de remplaçant (c’était déjà possible avant) soit un poste fractionné (là c’est nouveau).

Un courrier de la DRH est arrivé hier dans nos boîtes mail. Un courrier de demande est à faire dans les plus brefs délais. Normalement nous avons convenu que ces collègues passeront après les reconductions à l’identique mais avant les collègues sans poste. Ils formulent quelques vœux et la DRH voit avec eux pour caler au plus près de leurs vœux.

PES : Postes débloqués au cours du mouvement. D’après le DASEN la ligne de conduite a été la suivante : ont été débloqués des postes en maternelle sur Belfort dans des petites écoles où il n’est pas forcément pertinent de mettre un PES, pour fluidifier un tout petit peu le mouvement !

Une vingtaine de postes ont été bloqués à cette phase, ajoutés à cela les mi-temps de collègues à compléter, les personnels qui vont laisser leur poste un an, il faut arriver à 40. Le SNUIPP a insisté sur le fait de ne pas mettre 2 PES dans une même école. Le DASEN a entendu cette demande et essaiera de retirer un PES dans les écoles où c’est le cas.

Pour le moment on ne sait pas encore quels jours ils seront à l’ESPE mais l’information va arriver et sera transmise aux directeurs des écoles concernées.

Réponse aux questions diverses du SNUIPP :

→ Maintiens :

Des collègues nous ont interpellés sur les refus de maintiens de cette année pour des élèves relevant de la MDPH. Vous le savez la politique des maintiens s’est durcie. La question des collègues portait sur des maintiens proposés par la MDPH et refusés par l’IEN : quelle image on donne aux parents ? Quel crédit on accorde aux référents, à la MDPH et leur regard pourtant professionnel ?

Les IEN ont répondu qu’il était hors de question d’associer prise en charge MDPH avec maintiens systématiquement (ce qui n’était pas notre propos) et que c’est elles qui ont le dernier mot. Et surtout elles ne comprennent pas que les équipes de suivi aient lieu très tôt dans l’année avant les conseils des maîtres souverains pour proposer des maintiens. Le DASEN s’est engagé à étudier la question avec les référents et la MDPH.

→ ineat/exeat :

Tous les exeats ont été accordés quand il s’agit de rapprochement de conjoint. Pour les autres, l’exeat est octroyé sur la base d’un échange avec le département voulu.

Il y a eu pour l’instant 2 échanges (un avec le doubs et un autre avec le Haut Rhin). Par ailleurs, nous accueillons une collègue des Vosges « sans contrepartie »

D’autres demandes sont en cours ou en attente avec peut-être aucune issue possible car il faut que le département d’accueil donne ineat (=autorisation d’entrée)

→ décharge des adjoints en REP +

Nous avons interpellé l’administration sur le recrutement des futures personnes qui feront les décharges de service des adjoints en REP + ( pour les écoles Pergaud maternelle et élémentaire, et la maternelle Martin Luther King).

Cela représentera 5 personnes (pas à temps plein sur REP+) qui répartiront leur travail entre les temps partiels des collègues à titre définitif dans ces écoles (donc travail de classe « classique ») et la décharge de temps des collègues pour travailler sur REP+ (et là ils interviendront dans les classes sur un projet bien précis commun au REP+). Ces postes à titre provisoire feront l’objet d’un appel à candidature car, comme les postes d’adjoints en REP+ à titre définitif, ils requièrent des compétences particulières et doivent avoir aval de l’IEN.

→ les animations pédagogiques :

Nous avons fait remonter l’insatisfaction d’un certain nombre de collègues qui se voient convoqués à des ateliers pédagogiques le jour même pour le soir. Le DASEN a reconnu que ce n’était pas correct.

D’après les IEN cela a été compliqué cette année car les conseillers péda en musique et arts visuels par exemple, sont intervenus sur les 3 circonscriptions (c’était trop).

L’an prochain le système va être amélioré puisque nous postulerons via Gaïa (comme pour les stages de formation continue) et du coup nous serons avertis automatiquement de tout changement (sans passer par les secrétariats de circonscription souvent débordés).

Autres questions diverses : Indemnité des MAT Le retard des indemnités MAT est dû à un problème national car les indemnités ne peuvent être donnés qu’après services faits et il a donc fallu attendre certaines académies dans lesquelles les accueil de stagiaires n’avaient pas encore été faits, pour opérer un changement de nomenclature et déclencher les paiements. Les indemnités seront versées sur la paye du mois de juin. Par ailleurs, l’indemnité MAT est revue à la hausse(200 à 300€)

Et maintenant ? Calendrier des réjouissances

La phase spéciale des postes de directions vacants et des postes spécialisés débute demain 4 juin jusqu’au 8 juin.

Tout le monde peut y participer y compris des collègues à titre définitif et sans condition de diplôme. Les résultats arriveront vite pour que les collègues nommés directeurs puissent rejoindre le stage de formation.

Les demandes de reconduction à l’identique sont à envoyer pour le 12 juin à la DRH en précisant bien votre affectation actuelle. La reconduction est possible si le nouveau poste conserve au moins 4 demi-journées de l’ancienne affectation. Elle ne concerne que les collègues sans poste à l’issue de la phase principale. Pensez à nous envoyer un double de votre demande.

Les associations de temps partiels auront lieu les 26, 29 et 30 juin.

La CAPD phase d’ajustement se tiendra le 6 juillet (mais les affectations pourront peut-être être communiquées avant la sortie des classes)

Carte scolaire : CTSD ajustement le mercredi 24 juin

Rythmes :

en réponse à notre demande d’un comité de suivi des rythmes pour dresser un bilan de leur généralisation cette année, le DASEN a dit qu’il n’était pas nécessaire car personne (à part nous) n’en avait fait la demande. Le bilan se fera lors du CDEN du mardi 16 juin qui étudiera aussi les demandes de modifications des horaires actuels.

Conseil de formation : jeudi 2 juillet

Si ce compte rendu suscite des réactions, des questions de votre part, elles sont les bienvenues par téléphone ou sur snu90@suipp.fr Vous êtes notre cerveau, nous sommes votre voix !

Pour vos élus en CAPD

Géraldine Tapie, Céline Papin et Anne Forgerit

 

25 visiteurs en ce moment

*Top Salle 0.06, Maison du peuple, Place de la Résistance, 90020 BELFORT Tel : 09 51 55 19 09 / 06 52 90 66 26 Email : SNUipp-FSU 90
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 90 | Territoire de Belfort, tous droits réservés.