www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 90 | Territoire de Belfort

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : VOTRE CARRIÈRE  / LE MOUVEMENT  / Mouvement 2015 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
8 avril 2015

LES COULISSES DE LA CIRCULAIRE MOUVEMENT...

Chaque année nous faisons un ou plusieurs groupes de travail en amont de la sortie de la circulaire pour la modifier d’après le bilan qu’on a pu faire du mouvement de l’année précédente. En toute transparence et parce que c’est vous qui nous avez élues, voici un compte rendu des interventions du SNUIPP 90 lors de ce groupe de travail.

Ce travail a été riche cette année car pour la 1ère fois nous avions le DASEN en direct avec nous, les échanges se sont donc faits en direct et les décisions aussi.

Les vœux géographiques

Nous avions obtenu il y a quelques années maintenant que les 4 vœux géographiques obligatoires, puissent être neutralisés à la phase principale. Le motif d’une telle demande : on s’était rendu compte que sur un vœu géographique l’ordinateur affectait le collègue au hasard sur une école libre de la zone sans aucune logique. Il n’était donc pas envisageable qu’un collègue soit nommé à titre définitif sur une zone (sans avoir choisi précisément l’école) par un jeu de loterie. Par contre ces zones comptent pour la phase d’ajustement car il faut bien placer tout le monde (et là les nominations se font à titre pro pour un an). Le DASEN suite à un malentendu voulait supprimer cette possibilité de neutraliser les voeux géographiques (s’ils sont mis dans les dernières positions de vœux). Nous lui avons expliqué l’historique de cette mesure et il a accepeté de faire comme d’habitude.

Les faisant fonction (direction par intérim)

Le DASEN proposait que tous les faisant fonction bénéficient d’une priorité 3 pour obtenir leur poste à titre définitif s’ils étaient inscrits sur liste d’aptitude. Le SNUIPP 90, dans un souci d’équité pour tous les collègues du département, a apporté une modification à cette règle, modification qui a été acceptée. Pour nous il n’est pas envisageable que tous les faisant fonction, sans distinguo, bénéficient de cette priorité.

Explications : imaginons que la direction d’une école A devient vacante en juillet pour cause de déménagement, un collègue de l’école est alors désigné pour faire fonction un an et au bout de cette année, il est prioritaire sur tout le monde pour le garder à titre déf ?Ce n’est pas juste pour les collègues qui convoitaient ce poste depuis longtemps et qui n’ont pas pu l’avoir au mouvement car pas libre. En revanche, une direction vacante au 1er mouvement, que personne ne demande, passe en phase spéciale, quelqu’un la demande et fait fonction, on peut lui donner une priorité car à un moment donné tout le monde a pu postuler sur cette direction au mouvement et aurait pu l’avoir.

Conclusion : les faisant fonction auront une priorité si le poste qu’ils occupent est passé au mouvement (phase principale ou phase spéciale) de l’année précédente (= si tout le monde à un moment donné a pu l’obtenir à la loyale du mouvement)

Les écoles en politique de la ville

Depuis cette année dans la carte scolaire, les écoles inscrites en politique de la ville bénéficient des mêmes seuils que les écoles en REP ou REP+. Le SNUIPP 90 a donc interpellé le DASEN sur la possibilité que les collègues de ces écoles bénéficient des mêmes conditions de mouvement que les collègues en REP (priorité 3 pour avoir un poste à titre définitif si on y est un an à titre pro, points pour sortir de REP). Le DASEN n’est pas contre cette proposition mais souhaite affiner son classement en politique de la ville pour ne léser personne et donc il se dotera d’outils pour appréhender au mieux les critères sociaux l’an prochain.

Les enfants à naître dans le barème

L’an passé nous avions presque obtenu la prise en compte des enfants à naître dans le barème. Cette année nous sommes revenues à la charge et avons eu gain de cause.

Notre argument : les enfants à naître sont pris en compte dans le barème des permutations informatisées, et ils seront là à la rentrée dans la vie des collègues.

Donc si vous fournissez un certificat de grossesse (ou pour les papas une reconnaissance de paternité par anticipation) avant le 17 avril, votre nefant à naître comptera 1 point dans votre barème.

Le cas particulier des écoles qui sortent du dispositif REP

La ministre avait annoncé des bonifications pour le mouvement de ces personnels. Le DASEN avait oublié d’en parler. Le SNUIPP est intervenu pour demander que les collègues des écoles concernées conservent les mêmes conditions de mouvement que les collègues e REP (au moins pour 3 ans, durée de la clause de sauvegarde qui leur maintient des moyens constants et la prime REP)

Les temps partiels et la reprise aux 3 ans de l’enfant

Interpellées chaque année par des collègues, nous avons réinterrogé le DASEN sur la possibilité pour les personnes à temps partiel, de reprendre à temps plein aux 3 ans de l’enfant. Cela se fait aileurs et vu notre situation tendue en personnel, c’était l’occasion de reposer la question. Le DASEN ne s’y oppose pas mais voudra étudier au cas par cas donc si vous êtes dans cette situation nous vous conseillons de faire un courrier au DASEN qui sera étudié (c’est un 1er pas).

Les autres changements

→ reconduction à l’identique : jusqu’alors les collègues sans poste à l’issue de la phase principale pouvaient demander la reconduction à l’identique de leur poste actuel si au moins 6 demi-journées (4 en RRS) de leur poste actuel étaient conservées. Le DASEN ne comprenait pas cette différence entre RRS et les autres et a ramené à 4 demi journées conservées tout le monde. Bonne nouvelle !

→ les postes à profil et postes à « compétences particulières » : oui, dit comme cela, on dirait que c’est pareil, et bien non il y a une nuance. Nous rappelons ici que le SNUIPP est fermement opposé aux postes à profil qui sont attribué en dehors de tout mouvement, tout barème dans l’opacité la plus totale. Une commission reçoit les candidats et décide lequel elle prend sans justification aucune. L’an passé les directions 8 classes et + faisaient partie de ces postes à profil.

Cette année le DASEN nous a proposé une solution plus « light », et un peu plus juste à notre sens : le poste à « compétences particulières ». Un cahier des charges du poste est établi et publié. Tous les collègues intéressés peuvent postuler sur ces postes via le serveur pendant le mouvement classique. Ils sont classés par barème (comme au mouvement normal) mais ils passent devant une commission départementale qui valide ou pas leur candidature. Si le barème le plus fort fait l’affaire, il a le poste sinon on prend le suivant et ainsi de suite. Ce système limite le phénomène « fait du prince », même si nous préfèrerions que cela se fasse au mouvement et puis c’est tout ! Les postes concernés par les compétences particulières sont les directions 8 classes et + et les adjoints en REP+.

Voilà vous savez tout !

Si quelque chose vous interpelle dans ce compte -rendu n’hésitez pas à nous en faire part.

Nous avons édité un « mémento mouvement 2015 » qui met des coups de projecteurs sur certains aspects de la circulaire mouvement. Nous l’avons distribué en Réunion d’Informations Syndicales ainsi qu’à l’ensemble de nos syndiqués. Si vous souhaitez le recevoir, envoyez-nous un mail.

Nous mettons à votre disposition comme l’an passé un site dédié au mouvement (100% snuipp) le e-dossier, qui vous donne accès à plein d’infos, qui vous permet de vérifier avec nous votre barème, d enosu envoyer votre liste de vœux pour relecture. Alors à vos claviers !

Rappel de nos permanences :

- mercredi 15 avril de 14h à 17h à notre local

- jeudi 16 avril de 16h à 18h à notre local

- lundi 20 avril de 16h à 18h à notre local

Réunion d’Information Syndicale :

lundi 13 avril dès 16h en simultané à Etueffont élemtaire et Joncherey maternelle

et bien sûr tous les jours à la sections aux horaires d’école ou par mail 7 jour sur 7.

Vos élues en CAPD pour le SNUIPP-FSU 90

Catherine Habert, Géraldine Tapie, Peggy Goepfert, Jacques Lalande, Anne Forgerit et Céline Papin

 

12 visiteurs en ce moment

*Top Salle 0.06, Maison du peuple, Place de la Résistance, 90020 BELFORT Tel : 09 51 55 19 09 / 06 52 90 66 26 Email : SNUipp-FSU 90
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 90 | Territoire de Belfort, tous droits réservés.